Actualités

17 & 24 mars 2022 – Saint-Lô (50) & Corbie (80) – Deux Journées Techniques « Décarboner les territoires avec des réseaux de chaleur au bois »

Décarboner les territoires avec des réseaux de chaleur au bois pour les bourgs et petites villes !

Programme ImpACTES – essai de combustion à grande échelle – Petite Bouverie

Lien vers communiqué de presse

Dans le cadre du programme Impactes dédiés aux déchets de bois sur l’axe vallée de Seine, des essais de combustion de déchets de bois à l’échelle industrielle ont été conduits sur le site de la chaufferie biomasse de la Petite Bouverie (Rouen), en partenariat étroit avec l’exploitant Dalkia, le CERTAM , le COBRA, le CORIA et Bureau Veritas, et avec la participation du laboratoire EUROFINS. Ces essais, réalisés en octobre 2021, à l’initiative d’Impactes, ont pour but d’évaluer précisément l’impact environnemental de la combustion de déchets de bois en condition industrielle et contrôlée, et en substitution de plaquettes forestières et autres biomasses naturelles. La chaufferie de la Petite Bouverie a été retenue au regard des innovations et ruptures technologiques qu’elle présente : combustion étagée DALL et condenseur de forte puissance. Les contrôles ont porté sur les rejets atmosphériques (oxydes d’azote, dioxines, métaux, particules fines, molécules organiques non ciblées, etc.) et les cendres. Les résultats ont montré la faisabilité de remplacer 100 % du charbon actuel (fossile) par des déchets de bois (renouvelable) sous réserve de quelques adaptations techniques.

Mise à jour – Novembre 2021

Programme ImpACTES – essai de combustion à l’échelle domestique

Lien vers communiqué de presse

Dans le cadre du programme Impactes dédiés aux déchets de bois sur l’axe vallée de Seine, des essais de combustion de déchets de bois à l’échelle domestique ont été conduits sur le site de l’INSA de Rouen, en partenariat avec les laboratoires CORIA et COBRA, et avec la participation de EUROFINS et Bureau Veritas. Ces essais, réalisés pendant l’été 2021, ont pour but d’évaluer précisément l’impact environnemental de la combustion de déchets de bois par les particuliers dans leurs foyers domestiques (cheminée, poêles, inserts…). Les contrôles portent sur les rejets atmosphériques de particules fines (taille et nombre), de dioxines, de métaux, de molécules organiques non ciblées. Les résultats doivent être comparés aux émissions produites de ce même déchets de bois dans des conditions industrielles contrôlées.

Mise à jour – Septembre 2021

Programme ImpACTES – essai de combustion à grande échelle – Massy

Dans le cadre du programme Impactes dédiés aux déchets de bois sur l’axe vallée de Seine (mettre un lien vers le communiqué de presse ), des essais de combustion de déchets de bois à l’échelle industrielle ont été conduits sur le site ENORIS de co-combustion bois-charbon à Massy-Palaiseau, en partenariat étroit avec Engie, et avec la participation de EUROFINS et SOCOTEC. Ces essais, réalisés en mars 2021, à l’initiative de Engie et de l’autorité concédante, avec l’appui de Impactes, ont pour but d’évaluer précisément l’impact environnemental de la combustion de déchets de bois en condition industrielle et contrôlée, et en substitution du charbon. Les contrôles ont porté sur les rejets atmosphériques (oxydes d’azote, dioxines, métaux, etc.) et les cendres. Les résultats ont montré la faisabilité de remplacer 100 % du charbon actuel (fossile) par des déchets de bois (renouvelable) sous réserve de quelques adaptations techniques.

Mise à jour – Mars 2021

Publication de l’étude ADEME CENDRES

https://librairie.ademe.fr/energies-renouvelables-reseaux-et-stockage/4769-campagne-d-analyses-des-cendres-de-chaufferies-biomasse.html

Citation du rapport : D.Plumail, S.Bourgeois, B. Guibert, G.Desanglois, CEDEN, Biomasse Conseil, FIBOIS (2019) Campagne d’analyses des cendres de chaufferies biomasse – 2018-2019. Editeur : ADEME ; 247 pages.

Mise à jour – Juillet 2021